LA TECH ET LE DROIT AU SERVICE DE L’ENTREPRISE

fff

Le lundi 21 janvier 2019, le Bureau des Juristes HEC (Pierre Geffrouais, Président) et Young Avotech (Julie Serrier, Présidente) ont convié un panel de professionnels et d’universitaires à partager leur expérience sur l’apport des nouvelles technologies à la pratique du droit. Chaque intervenant a engagé une nette transition vers une nouvelle manière d’exercer leur métier en utilisant les ressources numériques. Cette rencontre a été ainsi l’occasion de débattre avec des fondateurs de Legal Techs, des avocats et juristes d’entreprise avant-gardistes ainsi que d’autres professionnels du droit passionnés par cette transition numérique.

La rencontre était organisée sous la forme d’un dialogue entre les intervenants et les représentants du BDJ et de Young Avotech. Elle a été poursuivie d’une session de questions/réponses et d’un cocktail, dans les locaux d’HEC Alumni.

✅ Retour en images sur notre évènement : cliquez ici
✅ Retrouvez notre flyer promotionnel : cliquez ici

Intervenants

Mathieu Davy
Avocat associé Oria Media
Co-fondateur Call a Lawyer
Président AvoTech

L’avocat d’aujourd’hui doit pouvoir agir comme un authentique entrepreneur,

être porteur de projets et faire preuve de créativité.

Olivier Lopez
Avocat associé
Co-fondateur Squair

Le droit ne suffit plus pour l’avocat : il doit concevoir

des modèles économiques innovants et élaborer une stratégie digitale.

Arthur Sauzé
Avocat EY Société d’Avocats
Co-fondateur Abyl Avocats

La Tech, ce n’est pas du Low Cost : c’est de la prestation de qualité avec

davantage d’horizontalité avec le client.

Marie Potel-Saville
Fondatrice Dot. Legal Design France

Rendre le droit accessible, intelligible et engageant : telle est notre ambition.

Alexandre Menais
Secrétaire général ATOS France
Vice-Président Exécutif ATOS France

Il s’agit d’utiliser la technologie en plaçant l’Humain au coeur de la

révolution numérique.

Stéphane Baller
Avocat EY Société d’Avocats
Professeur associé d’économie Paris II Panthéon-Assas

Il faut utiliser la force de la méthodologie pour se concentrer sur la

valeur ajoutée du métier, grâce à l’immixtion du commerce dans le droit.

Enke Kebede
Directrice ERAGE (Ecole des Avocats du Grand Est)

L’objectif est de former de jeunes avocats pour aujourd’hui,

tout en anticipant les besoins de demain, et de sensibiliser aux

nouveaux outils et méthodes innovants.